Ca peut plus durer : le rap des ouvriers de l'usine PSA d'Aulnay

Sur un air de rap, un ouvrier de PSA à Aulnay-sous-Bois dénonce la fermeture programmée de son usine, dans un clip posté sur Internet.

 

Face à la fermeture programmée de leur site en 2014, des salariés de l'usine PSA Peugeot Citroen d'Aulnay ont réalisé un clip intitulé " Ça peut plus durer ". Il tourne sur Internet depuis le 30 janvier et a déjà été visionné plus de 10 000 fois sur Youtube.

 

L'idée de ce clip est née en juillet, quand le groupe PSA a annoncé son projet de fermeture de son site d'Aulnay. Les ouvriers ont demandé à Franck, Kash de son nom de scène, de raconter leur histoire en chanson, relate le blog Aulnay Story. Six mois de travail ont été nécessaires à ce moniteur de ligne, amateur de rap, qui a exigé en contrepartie la participation de 50 salariés à son clip.

 

"Bien sûr qu'il y a malaise quand ils parlent de reclassement / Ecran de fumée aussi dangereux qu'un gaz d'échappement", disent notamment les rimes de ce rap. "Quand on se tue à la tâche / La femeture est indélébile / Une cicatrice qui saigne sur de nouveaux bidonvilles / Dans leur annonce, ils parlent de sacrifices / Nous c'est pas d'la peau du lion qu'on se souvient mais d'ses griffes", dit aussi la chanson.

DERNIERES VIDEOS


Grand mechant loup
Kash Leone / Introspesctive
L'interview de la valeur sure d'Aulnay Sous Bois
Gramme, kilo, tonne
All Rights Reserved | Création Web : Dreamtouch-Agency.fr