Hyperactif

Trop despi parait il distanceur, cardiaque, s'abstenir
Dés que j'm'investis ta rétine est en sueur, moi j'ai la niak à t'en dégarnir
Je ne comprends pas pour qu'on me rejoigne mes pauses se comptent en années
Et quand je me retourne mes poursuivants manquent d'air comme des suceuses en apnée

 

Chez moi le repos c'est comme les billets j'prends que des petites coupures
Et si tu dois lever ta tetê pour me voir c'est que j'pratique pas la courbure
Ca carbure nique la léthargie, mon art dure quand trop s'élargissent
Si je suis celui qui dribble seul tout c'est qu'c'est mieux qu'une sale passe à dix

 

Moi j'veux pas de ça peace, l'artifice, c'est juste pour le quatorze zéro sept
Me demande pas comment j'fais pour tout faire j'te bicraverais pas ma recette
Toujours relax, bien que sans rel&acche, je me tape contre une horloge
J'suis comme la petite aiguille qui sait que le temps ce n'est pas que de l'or lège

 

Kash Leone inarrettable comme une bulle de champagne
Construis des barrages, j'ai le même démarrage qu'une flamme dans un champ de paille
Préviens tes sauces la mienne est tellement piquante garantie ulcère
J'suis trop speed bouffon dans ta perf appelle moi bulle d'air

 

Ca respire pas la somnolence, ça sent le burin dans ma carrière
Si ça fouette pas le taffe merdique c'est que je me vesqui jamais par derrière
J'pianote de la droite, j'écris de la gauche, rien que ça kick dans tes baffes
Mon cerveau tourne à plein gaz EDF réclame des autographes

 

J'suis trop concentré d'énergie donc autour ils montent des barrages
Qui m'aime reste dans les parages le reste préparez vos bagages
Je ne stagne pas mon encre n'est pas suspendu à une chaîne
Bien qu'elle évite pourtant ma dérive dans le fond elle ne tourne pas comme une chienne

 

T'as pas compris dans ma config tes barrettes rament quand les miennes se reposent
T'as pas compris dans mes programmes l'antivirus c'est l'taffe à haute dose
Pas d'artefact, si mon art épate, c'est que j'm'arrête pas, les mals barrés statent
Bas les pattes, si ton rap écarte, pas de vaseline dans les bacs

 

Paraît qu'au tour de France pas mal de coureurs sont dopés
Donne du Kash et des écouteurs aux autres tu les verras galoper
Apelle moi increvable, charbonneur, sept sur sept
J'suis l'inconnu dont tu ne devrais pas contester les sucettes

 

Parce que ma vitesse n'a pas besoin de témoins j'fais le 4 fois 100 à moi seul tout
Et tu me verras freiner que le jour où les poules n'auront qu'un seul trou
J'analyse, j' canalise, pour que dans le fond la forme s'organise
Quand j'catalyse ça te choque man pire qu'un pigeon dans un pare-brise

 

Pour moi atteindre l'objectif c'est le dépasser
Avant de me tester sois sùr de toi au moins 2 fois avant de grimacer
Parce que mon art a le même instinct de survie qu'un kosovar
Autonome avec position de replie inconcevable

 

Du 93600 volts dans mes connections cérébrales
Combiens d'MCs avortent car après s'être fait serrés braillent
Hyperactif, rien qu'ça percute ya traumatisme
Ya tellement de jus en moi qu'même les haineux kiffent trop ma tise

Retour

DERNIERES VIDEOS


Grand mechant loup
Kash Leone / Introspesctive
L'interview de la valeur sure d'Aulnay Sous Bois
Gramme, kilo, tonne
All Rights Reserved | Création Web : Dreamtouch-Agency.fr